Chômage : quel est le bon chiffre ?

Polémique autour des chiffres du chômage, le gouvernement a décidé de ne plus commenter les chiffres qu'ils soient bons ou mauvais. La ministre du Travail souhaite également revoir l'indicateur de Pôle emploi.

FRANCE 2

Changement radical de stratégie de communication au ministère du Travail. Muriel Pénicaud refusera désormais de commenter les chiffres du chômage publiés chaque mois par Pôle emploi. D'un mois sur l'autre, Pôle emploi annonce la hausse ou la baise du nombre de chômeurs, un thermomètre du marché du travail soumis à de très fortes variations saisonnières que le gouvernement ne juge par pertinent.

Ne pas faire la même erreur que François Hollande

Le gouvernement semble préférer le thermomètre de l'INSEE publié uniquement tous les trois mois. L'INSEE choisit de s'intéresser au pourcentage de chômeurs, une donnée qui varie beaucoup moins. Derrière cette bataille d'indicateurs, un choix très politique. Emmanuel Macron ne veut pas faire la même erreur que François Hollande qui a lié son destin politique à l'inversion de la courbe du chômage. Emmanuel Macron a d'ailleurs fait le choix de ne pas s'engager sur un objectif chiffré de baisse du chômage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère du Travail ne veut plus s\'appuyer sur les chiffres publiés tous les mois par la DARES.
Le ministère du Travail ne veut plus s'appuyer sur les chiffres publiés tous les mois par la DARES. (MAXPPP)