Chômage partiel : les nouvelles mesures du gouvernement

Le gouverneur de la Banque de France estime que la période de déconfinement va coûter trois points de PIB supplémentaires, qui s’ajouteront aux six points déjà perdus lors du confinement. En direct du ministère du Travail, la journaliste Camille Guttin fait le point sur les dernières annonces économiques du gouvernement.

France 3

"À partir du 1er juin, le gouvernement prendra en charge 60% du salaire brut des salariés au chômage partiel, contre 70% actuellement", indique la journaliste Camille Guttin, en direct du ministère du Travail pour commenter les dernières décisions gouvernementales. "Une différence qui devra être payée par l’employeur". Cependant, peu de changement pour les salariés qui "toucheront toujours 84% de leur salaire net".

Un tiers des salariés français au chômage partiel

Pour les secteurs plus en souffrance comme l’hôtellerie, la restauration ou encore le secteur culturel, l’État "continuera à payer la facture à 100%". D’après Camille Guttin, "l’objectif du gouvernement, c’est le retour progressif à l’emploi et surtout de diminuer un petit peu ce dispositif qui coûte très cher aux finances publiques". Actuellement, 8,6 millions de personnes bénéficient du chômage partiel, soit un tiers des salariés en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chômage a fortement augmenté en mars 2020.
La chômage a fortement augmenté en mars 2020. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)