Chômage : les seniors moins indemnisés ?

Il pourrait y avoir des changements dans l’indemnisation du chômage pour les plus de 50 ans. La durée maximum d’indemnisation pourrait passer de trois à deux ans.

Cette vidéo n'est plus disponible

Trois ans d’indemnisation pour les chômeurs de plus de 50 ans, c’est une année de plus que pour les autres demandeurs d’emploi. Un privilège que le patronat souhaite réformer. Le Medef entend réserver cet avantage aux plus de 59 ans. Cette année supplémentaire coûte cher à l’assurance chômage, un milliard d’euros en 2015. Pour le patronat, il faut inciter les seniors à reprendre plus vite le chemin de l’emploi. "L’idée c’est justement de se dire qu’à 50 ans sa carrière professionnelle n’est pas terminée, et pour rebondir, on leur permet de se former sur de nouvelles compétences", explique Jean-Michel Pottier, vice-président de la CPME.

Refus radical de la CGT

En échange de la diminution des indemnisations, le patronat propose plus de formations. La CFDT se dit prête à en discuter, à condition que le Medef accepte de taxer certains contrats courts. Pour la CGT au contraire, ce projet est inadmissible et irresponsable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux personnes consultent des annonces dans une agence Pôle emploi à Gravelines dans le Nord, le 30 mars 2016.
Deux personnes consultent des annonces dans une agence Pôle emploi à Gravelines dans le Nord, le 30 mars 2016. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)