Chômage : les mesures du gouvernement à l'origine de la baisse du nombre de chômeurs ?

Pour la première fois en dix ans, le taux de chômage est passé sous les 9% de demandeurs d'emploi.

FRANCE 3

Les chiffres du chômage sont encourageants. La France est passée sous les 9% à la fin 2018, et ce pour la première fois depuis dix ans. La ministre du Travail a-t-elle raison d'y voir les premiers effets des mesures pour l'emploi du gouvernement ? "Oui, en partie", répond David Boéri sur le plateau du 19/20. "C'est vrai que certaines mesures ont des effets sur les statistiques, comme le développement de l'apprentissage", développe-t-il.

Des mesures mécaniquement efficaces

"Les inscriptions ont augmenté de 7,7% l'an dernier, 22 600 jeunes apprentis supplémentaires. Même chose avec le lancement du Plan d'investissement compétences. Il prévoyait le financement, dès 2018, de 148 000 parcours de formation supplémentaires pour les jeunes et les demandeurs d'emploi peu ou pas qualifiés. Mécaniquement, ça fait reculer le nombre de chômeurs", détaille le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail Muriel Pénicaud quitte l\'Elysée, le 5 décembre 2018.
La ministre du Travail Muriel Pénicaud quitte l'Elysée, le 5 décembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)