Baisse des dotations de l'Etat : le secteur des travaux publics est en panne

Depuis 17 mois consécutifs, le secteur est en baisse d'activité. Depuis 2008, 33 000 emplois ont disparu. La profession s'attend à en perdre 15 000 de plus cette année.

FRANCE 2

L'activité économique dans le secteur des travaux publics est morose. Depuis 2008, 33 000 emplois ont disparu. Le secteur est en baisse depuis 17 mois consécutifs. Résultat, Philippe Ceccon, chef d'entreprise de "Ceccon BTP", une PME de travaux publics à Annecy (Haute-Savoie), a accepté ce chantier de terrassement bien au-dessous du prix auquel il était estimé, 180 000 euros au lieu de 280 000. "On a le choix entre prendre des chantiers à perte et occuper nos salariés ou alors mettre en place un chômage partiel et être en sous-activité", explique Philippe Ceccon. 

Baisse des dotations

Depuis l'an dernier, le chiffre d'affaires de Philippe Ceccon a chuté de 25%. Il a dû se séparer de 50 intérimaires qu'il faisait travailler régulièrement. Aujourd'hui, il est inquiet pour l'emploi de ses 50 salariés. Selon la Fédération nationale des travaux publics, 2015 est l'année la plus noire depuis 30 ans avec une chute d'activité de 8%. À l'origine de cette crise, la baisse des dotations de l'État pour les collectivités locales. "Cela a été un véritable coup de grâce pour nos entreprises", explique Bruno Cavagné, président de la fédération nationale des travaux publics.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les entreprises de travaux publics manifestent devant l\'Assemblée nationale à Paris le 13 octobre 2014.
Les entreprises de travaux publics manifestent devant l'Assemblée nationale à Paris le 13 octobre 2014. (CITIZENSIDE/JEAN PIERRE NGUYEN V / CITIZENSIDE.COM)