Cet article date de plus de quatre ans.

Assurance chômage : ultime round de négociations

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
assurance chômage
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le casse-tête de l'assurance chômage au cœur d'une nouvelle réunion. Les organisations patronales présentent ce mardi 28 mars un nouveau texte qui accorde des concessions aux syndicats.

Pour le patronat et les syndicats, c'est la dernière chance pour trouver un accord sur l'assurance chômage. Selon le Medef, il faut faire d'urgence des économies. L'assurance chômage est en déficit de quatre milliards d'euros annuels et supporte une dette de trente milliards d'euros.

La solution du patronat : rendre moins favorables les conditions d'indemnisations des chômeurs de plus de 50 ans. Les syndicats pourraient l'accepter à la condition que les contrats courts, les CDD de moins d'un mois, soient toujours surtaxés, comme ils le sont depuis 2014.

Syndicats et patronat jouent gros

Problème : le Medef ne veut plus de cette surtaxation perçue comme un frein à l'embauche dans la restauration par exemple. En cas d'échec des négociations, l'actuelle convention d'assurance chômage s'appliquerait toujours, mais ce serait un mauvais point pour les partenaires sociaux, car plusieurs candidats à la présidentielle comme Emmanuel Macron et François Fillon souhaitent leur retirer la gestion de l'assurance chômage s'ils arrivent à l'Élysée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.