APPEL A TEMOIGNAGES. Coronavirus : vous êtes jeune diplômé(e) et l'épidémie freine votre entrée sur le marché du travail ? Racontez-nous

Pour beaucoup de jeunes en France, l'avenir professionnel semble s'assombrir à cause de l'épidémie de coronavirus. Vous rencontrez déjà de telles difficultés ? Votre témoignage nous intéresse.

Un lycéen porte un masque au lycée Arago de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 10 juin 2020.
Un lycéen porte un masque au lycée Arago de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 10 juin 2020. (JEAN-CHRISTOPHE MILHET / HANS LUCAS / AFP)

Ils craignent d'être la "génération sacrifiée". Alors que l'épidémie de Covid-19 n'est pas terminée, un jeune sur six dans le monde se retrouve sans emploi, selon l'Organisation internationale du travail (OIT). En France, "entre 800 000 et un million de chômeurs supplémentaires" sont attendus "à l'horizon du printemps 2021", a estimé mardi 14 juillet Emmanuel Macron.

Pour lutter contre cette "augmentation massive", le chef de l'Etat a indiqué que la "jeunesse [devait] être la priorité", et annoncé plusieurs mesures en sa faveur. Ainsi, Emmanuel Macron a mentionné un "dispositif exceptionnel d'exonération de charges" pour les jeunes gagnant jusqu'à 1,6 smic, la création de 300 000 contrats d'insertion pour les jeunes les plus éloignés de l'emploi, un renfort de 100 000 bénéficiaires supplémentaires du service civique, et 200 000 places dans des "formations qualifiantes supérieures". Dès la rentrée, environ 700 000 jeunes sont attendus sur le marché du travail.

Vous êtes récemment diplômé(e) et rencontrez déjà des difficultés pour trouver du travail ? Vous aviez décroché un premier emploi et l'offre a été annulée en raison de la crise ? Votre apprentissage, votre stage ou votre période d'essai n'a pas donné lieu à un contrat durable en raison de l'épidémie ? Pour participer à un article sur le sujet, écrivez à franceinfo en remplissant le formulaire ci-dessous. N'oubliez pas de nous laisser vos coordonnées afin que nos journalistes puissent vous contacter.