Chômage : retour sur les contrats aidés

Après les mauvais chiffres du chômage du mois d'avril 2015, tombés lundi 1er juin, l'État a décidé de créer 100 000 contrats aidés supplémentaires. France 2 fait le point.

FRANCE 2

Mardi 2 juin, au lendemain de la publication des chiffres du chômage du mois d'avril 2015, France 2 revient sur la décision du gouvernement de créer 100 000 contrats aidés supplémentaires. On compte désormais plus de 400 000 postes de ce type. Ces contrats sont subventionnés par l'État qui prend en charge un tiers du salaire. "Un contrat aidé de trois ans pour Jonathan Nouaille, 25 ans, père de deux jeunes enfants, après une année de chômage et l'espoir de décrocher un CDI", note la journaliste de France 2.

Le flop du contrat de génération

C'est ce qui est arrivé à Léa Friedrich, avec son contrat de génération. Elle a été embauchée dans une entreprise de luminaires. Un recrutement conditionné au maintien dans l'entreprise d'un senior. Le contrat de génération est une bonne affaire, selon la patronne, qui apprécie la prime versée par l'État. Pourtant, en France le contrat de génération ne séduit pas. En deux ans, seulement 47 000 ont été signés, très loin des objectifs du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
En juin, l\'administration a reçu 35 380 demandes d\'homologation de rupture conventionnelle de contrat de travail
En juin, l'administration a reçu 35 380 demandes d'homologation de rupture conventionnelle de contrat de travail (ERIC AUDRAS / PHOTOALTO / GETTY IMAGES)