Vidéo Royaume-Uni : Boris Johnson interpellé en langue des signes par une députée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Au Parlement britannique, la députée Vicky Foxcroft a choisi la langue des signes pour interpeller Boris Johnson sur l'absence d'interprète pour les sourds et malentendants.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Au Parlement britannique, la députée Vicky Foxcroft a choisi la langue des signes pour interpeller Boris Johnson sur l'absence d'interprète pour les sourds et malentendants.

"Si le Premier ministre ne comprend pas, imaginez ce que ressentent ceux qui dépendent de la langue des signes." En plein Parlement, le premier ministre britannique a été interpellé par la députée Vicky Foxcroft... en langue des signes. "2,6 millions de livres dépensées pour la nouvelle salle de presse, et toujours pas d'interprète", a-t-elle fustigé. En effet, la députée travailliste déplore un souci d'inclusion, notamment dans l'institution, pour les personnes handicapées.

Le problème dépasse les frontières du Royaume-Uni. En France aussi, l'interprète en langue des signes Marion Béguier constate un manque d'interprétation des politiques. "Aujourd'hui en France, dans les médias, il y a encore trop peu d'accessibilité pour les personnes sourdes", estime-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.