Travail et handicap

Ne soyez pas cynique : non, « travail et handicap » n'est pas un oxymore. Il est toujours possible de concilier handicap et vie professionnelle.

Réunir travail et handicap pour l'employeur, c'est possible

Vous êtes chef d'entreprise, et vous pensez ne pas avoir les fonds suffisants pour intégrer une personne handicapée à votre effectif de travail ? Les coûts de formation et de matériel sont trop chers pour votre entreprise ? Il existe différentes aides de l'État vous permettant d'investir dans un équipement adapté à votre nouvelle recrue. Un grand nombre d'associations, dont l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des handicapés (AGEFIPH), accompagnent également les dirigeants d'entreprise dans le recrutement et le quotidien sur des plans aussi variés que la psychologie, l'ergonomie de l'entreprise ou encore les ressources humaines : nous vous invitons à ce sujet à découvrir le témoignage de Peggy Martin, créatrice de Handilabel.

Le marché du travail pour les personnes handicapées

Lorsque vous êtes un travailleur en situation de handicap, vous pouvez avoir accès à plusieurs dispositifs spécifiques permettant de faciliter votre formation et votre quotidien au travail. L'État propose ainsi des stages de reconversion professionnelle pour les travailleurs handicapés dans un Centre de Rééducation Professionnelle avec la possibilité d'être rémunéré durant la formation, ce afin de plus facilement s'intégrer dans le milieu professionnel et d'obtenir un travail stable et épanouissant. Pour les jeunes travailleurs handicapés âgés de moins de 25 ans sont également proposés des formations en alternance leur permettant d'accéder à un contrat d'apprentissage adapté en horaire et en fonctionnement, et également rémunéré comme tout apprentissage professionnel. Vous trouverez dans notre dossier des exemples de lieux où se former.