Portrait : coiffeuse malgré le handicap

Juliette a perdu la vue dans un accident de voiture, mais a décidé de poursuivre son activité professionnelle de coiffeuse. Portrait.

France 3

Le geste est précis, le handicap imperceptible. Juliette Fichaux est coiffeuse de profession. Une passion qu'elle exerçait déjà avant le drame, un accident de voiture qui lui a coûté la vue. Un moral et une persévérance à toute épreuve : c'est sûrement ce qui caractérise le plus cette jeune femme. Quatre ans après son accident et contre toute attente, elle ouvre son propre salon dans le centre de Desvres (Pas-de-Calais).

Changer le regard des autres sur le handicap

Une clientèle fidèle, à l'image de Christine Sulliger, la responsable du centre local des chiens guides d'aveugles, avec qui elle participe à des séances de sensibilisation au handicap. Une différence qui, paradoxalement, fait aussi la force de Juliette. Une jeune coiffeuse non voyante qui rêve maintenant de changer le regard des autres sur le handicap.

Le JT
Les autres sujets du JT