Handicap : une allocation suffisante ?

Laurence Durand a été victime d'un accident domestique qui l'a laissée handicapée. Même si elle travaille à mi-temps, son allocation handicapée n'est pas assez suffisante. 

FRANCE 2

Laurence Durand est une ancienne monitrice d'auto-école. Elle est devenue lourdement handicapée à la suite d'un accident domestique en 2015. Il y a 2 mois, elle trouve un travail de vendeuse, un temps partiel qui lui rapporte 330 € par mois. Mais elle ne pourra pas conserver l'intégralité des 860 € qu'elle touchait au titre de l'allocation handicapée. "J'ai reçu une notification de la Caisse d'allocations me disant qu'il me retirait 100 € par mois. Nous on se bat pour avoir un peu plus de ressources et permettre à nos enfants de vivre un peu mieux", confie-t-elle.

1 190 € de revenus par mois

Laurence vit donc avec 1 190 € par mois. Les fins de mois sont difficiles pour elle et son fils. "Par exemple, pour les sorties au ciné avec mes amis, soit je trouve une excuse pour ne pas y aller ou alors j'essaye de m'arranger pour qu'on paye pour moi et que je rembourse par la suite", explique Arnaud, le fils de Laurence. Impossible également pour elle de changer son fauteuil qui n'est plus adapté à sa morphologie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une première journée de solidarité avait été créée après la canicule de 2003.
Une première journée de solidarité avait été créée après la canicule de 2003. (LIONEL VADAM / MAXPPP)