Cet article date de plus d'un an.

Handicap : la secrétaire d'État Sophie Cluzel veut favoriser l'apprentissage

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min.
Handicap : la secrétaire d'État Sophie Cluzel veut favoriser l'apprentissage
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sophie Cluzel, la secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, est l'invitée des "4 Vérités" de France 2, lundi 10 février.

Alors qu'une nouvelle conférence nationale du handicap aura lieu mardi 11 février, la secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel confirme sur le plateau des "4 Vérités" de France 2 la veille qu'un numéro national de téléphone sera mis en place, le 360, pour venir en aide aux personnes handicapées et leurs proches. "Ce que l'on ne veut plus, c'est que les parents, les adultes soient isolés avec, par exemple, une notification qui vous dit : 'oui, vous pouvez aller dans un établissement', mais impossible de trouver une place. Ce que l'on veut, c'est accompagner les personnes pour que la bonne solution soit trouvée", détaille Sophie Cluzel lundi matin. Ce numéro doit "éviter l'errance de guichet en guichet, les portes qui se referment".

Bonifier les contrats

Par ailleurs, le gouvernement souhaite promouvoir l'apprentissage auprès des personnes handicapées alors que le chômage les touche plus que le reste de la population. "L'apprentissage est un vrai levier. Aujourd'hui, on a que 1% d'apprentis handicapés. Or, on sait que l'apprentissage amène 70% d'entre eux vers l'emploi durable", rappelle la secrétaire d'État. Sophie Cluzel propose de bonifier les contrats d'apprentissages des personnes handicapées : "Nous réglons un problème. Quelquefois, ça nous demande plus de temps, plus d'attention. Là, nous accompagnons les chefs d'entreprise avec une bonification, ainsi que les CFA".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travail et handicap

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.