Télétravail : les oreilles des salariés en pâtissent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Télétravail : les oreilles des salariés en pâtissent
FRANCE 3
Article rédigé par
E. Bach, A. Lo Cascio, A. Brodin - France 3
France Télévisions

En 2050, une personne sur quatre souffrira de problèmes auditifs, d’après l’OMS. La faute aux écouteurs que l’on mettrait trop souvent dans nos oreilles et au télétravail.

Le télétravail a-t-il un impact sur nos oreilles ? Si certains se retrouvent au calme, pour d’autres, les heures passées à la maison, en visioconférence, en appel téléphonique, sont devenues des nuisances. "On n’entend pas toujours bien nos collègues, nos interlocuteurs", estime une jeune femme.  

Une vraie gêne

"Un voisin qui va décider de faire un trou dans son mur à 15 heures de l’après-midi pendant qu’on est en pleine réunion, ça peut être dérangeant", juge un homme. Même son de cloche de la part d’une autre jeune femme qui a noté la fatigue occasionnée par le port des écouteurs, 8 heures dans la journée. Et les chiffres officiels viennent appuyer ces témoignages. Selon une étude, deux salariés sur trois en télétravail ressentent une gêne auditive. Parmi ces troubles auditifs, des bourdonnements, des acouphènes ou une baisse temporaire de l'audition.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé au travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.