Ruptures conventionnelles : une hausse inédite

Plus de 200 000 contrats ont été résiliés par consentement mutuel au premier semestre 2017. Cela représente une hausse de 7% sur un an.

FRANCE 2

En juin 2017, 35 718 ruptures conventionnelles ont été signées : un record en France. Négocier une séparation à l'amiable entre un salarié et son chef d'entreprise n'a jamais été aussi utilisée. Sur les six premiers mois de l'année, 207 000 ruptures ont été signées, ce qui représente une hausse de 7% par rapport à la même période en 2016.

Une bonne nouvelle en vue de la réforme du Code du travail

Neuf ans après son entrée en vigueur, le nombre de ruptures progresse chaque année. "Les salariés qui souhaitent quitter une entreprise peuvent ainsi bénéficier de l'assurance chômage et les entreprises se retrouvent face à un mode très sécurisé de rupture des contrats de travail", explique Me Déborah David, avocate en droit du travail. Une hausse qui tombe à pic pour la ministre du Travail Muriel Pénicaud, car c'est l'un des objectifs de la réforme du Code du travail : faciliter les ruptures négociées entre les chefs d'entreprise et les salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
En juin, l\'administration a reçu 35 380 demandes d\'homologation de rupture conventionnelle de contrat de travail
En juin, l'administration a reçu 35 380 demandes d'homologation de rupture conventionnelle de contrat de travail (ERIC AUDRAS / PHOTOALTO / GETTY IMAGES)