Port du masque obligatoire : le Conseil d'État donne raison aux préfets, sous conditions

Le masque sera bien obligatoire tout le temps et partout à Strasbourg (Bas-Rhin) ou encore à Lyon (Rhône). Le Conseil d'État a ainsi donné raison aux préfets même s'il y aura certaines conditions, comme le demandaient des tribunaux administratifs.

France 3

À Strasbourg (Bas-Rhin), Lyon ou Villeurbanne (Rhône), cela ne fait plus aucun doute : le port du masque peut être rendu obligatoire partout et tout le temps, sauf pour la pratique sportive. C'est la plus haute juridiction administrative qui a pris la décision. Le Conseil d'État invoque "la simplicité et la lisibilité d'une obligation""Il est justifié que le port du masque soit imposé dans des périmètres suffisamment larges pour englober de façon cohérente les zones à risques", affirme le Conseil d'État. 

La confusion régnait depuis plusieurs jours

Ce périmètre peut donc englober toute une commune. À Strasbourg, la confusion régnait depuis cinq jours, au gré des rebondissements juridiques. "Je porte le masque, mais, quand il y a moins de monde, je le descends. Sinon, c'est vrai que c'est un peu confus", affirme un Strasbourgeois. "Il y a beaucoup d'avis contraires qui s'expriment dans tous les sens. Je pense que le fait de trop débattre peut être préjudiciable, parce qu'après, les gens ne savent plus quoi faire", se désole une autre habitante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme porte un masque de protection contre le Covid-19 à Lyon, le 8 août 2020.
Une femme porte un masque de protection contre le Covid-19 à Lyon, le 8 août 2020. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)