En France, près de la moitié des actifs se disent gênés par le bruit au travail

Ils étaient 53% en 2020 et 59% en 2019, selon une étude Ifop pour l'association Journée nationale de l'audition, publiée jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dans une société pharmaceutique, le 12 août 2021. (AMELIE BENOIST / IMAGE POINT FR / BSIP VIA AFP)

Êtes-vous gêné par le bruit sur votre lieu de travail ? Si la réponse est oui, sachez que vous n'êtes pas seul. En France, près de la moitié des travailleurs (49%) se disaient en septembre "gênés par le bruit" sur leur lieu de travail, soit un peu moins que l'an dernier (53%) et nettement moins qu'en septembre 2019 (59%), selon une étude Ifop pour l'association Journée nationale de l'audition (JNA) publiée jeudi 7 octobre.

Hommes et femmes sont quasiment égaux face aux nuisances sonores sur leur lieu de travail. En tout, la moitié des hommes (50%) et près d'une femme sur deux (48%) y ont subi une "gêne causée par le bruit". La moitié des salariés (51%) et un tiers des indépendants (33%) disent en souffrir. Les 25-34 ans sont les plus perturbés (54%), alors que les 50 ans et plus sont les moins touchés (46%).

L'industrie particulièrement concernée

Les ouvriers sont la catégorie professionnelle la plus victime du bruit au travail. Plus de six ouvriers sur dix (62%) en souffrent, quand moins de cinq cadres sur dix (49%) s'en plaignent. La catégorie la moins touchée est celle des artisans-commerçants (26%).

L'industrie est le secteur où les travailleurs signalent le plus une gêne due au bruit (67%), devant le commerce (58%) et le secteur BTP-construction (53%).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé au travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.