Covid-19 : pas de pass sanitaire pour les enseignants mais un protocole strict

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : pas de pass sanitaire pour les enseignants mais un protocole strict
FRANCE 3
Article rédigé par
Damien Mascret - France 3
France Télévisions

Le pass sanitaire n'est pas demandé aux enseignants à la rentrée. Il y a plusieurs raisons à cela, comme l'explique le docteur et journaliste Damien Mascret dans le 19/20 de France 3, lundi 30 août. 

La rentrée aura lieu le jeudi 2 septembre. Les professeurs n'ont pas besoin du pass sanitaire pour aller travailler, contrairement aux salariés des entreprises qui accueillent du public. "Les enseignants sont une profession qui est globalement très bien vaccinée, ils sont 87% selon un sondage Ipsos, contre autour de 83% dans la population, c'est-à-dire qu'ils ont quatre points de mieux en vaccination", explique le docteur Damien Mascret sur le plateau du 19/20 de France 3, lundi 30 août.

Un protocole à respecter

Les parents et les grands-parents des enfants sont aujourd'hui, par ailleurs, beaucoup mieux protégés qu'avant contre le Covid-19. "Il y a un protocole sanitaire assez strict avec quatre niveaux, de vert à rouge, on commence d'emblée au niveau jaune, c'est-à-dire que le masque en intérieur est conservé, ce qui va limiter les dégâts à l'école", ajoute l'expert. Ce protocole devrait avoir un impact s'il est vraiment respecté dans les classes : aux États-Unis, un enseignant a contaminé la moitié de ses 24 élèves. Celui-ci n'avait pas bien porté le masque, et était venu en cours avec des symptômes. 

Parmi nos sources 

Ipsos 

CDC

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé au travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.