Compte pénibilité : six nouveaux critères vont entrer en vigueur

Ce compte pénibilité permet d'accumuler des points pour partir plus tôt à la retraite. Des millions de personnes sont concernées. Le point avec France 2.

France 2

Porter des charges lourdes, travailler avec beaucoup de bruit, ou encore d'importantes vibrations : des gestes difficiles désormais retenus dans le compte pénibilité. Six nouveaux critères s'ajouteront au dispositif à partir du 1er juillet 2016, comme multiplier les postures pénibles, travailler sous des températures extrêmes, ou encore être exposé à des agents chimiques. Ils s'ajoutent aux quatre critères déjà entrés en vigueur en 2015, comme le travail de nuit, ou les tâches répétitives.

Les patrons sont contre

Dorénavant, les entreprises devront mesurer le niveau de pénibilité pour tous leurs employés. Un casse-tête administratif selon les patrons, pour la plupart vent debout contre la mesure. Concrètement, le dispositif permet aux salariés de cumuler des points : 100 points maximum dans une carrière. Ils permettront un départ en retraite anticipé, l'accès à une formation ou encore un temps partiel sans perte de salaire. Potentiellement, trois millions de personnes pourraient être concernées par ce compte pénibilité.

Le JT
Les autres sujets du JT