Canicule : le coût des épisodes de fortes chaleurs

Publié Mis à jour
Canicule : le coût des épisodes de fortes chaleurs
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Tixier, D.Brignand, S.Duchampt, M.Anglade, R.Chapelard, A.Khalaf, C.Ricco - France 2
France Télévisions

Entre 2015 et 2020, la chaleur a coûté à la France entre 22 et 37 milliards d'euros. Le 20 Heures vous explique pourquoi.

Quand le thermomètre s'envole comme en ce moment en France, notre économie connaît un sérieux coup de frein. Depuis 2015, les épisodes de canicule ont coûté 22 à 37 milliards d'euros. Les fortes chaleurs ont des effets sur la productivité, surtout pour ceux qui travaillent en extérieur. Sur un chantier en région parisienne, la chaleur se fait sentir dès le matin. Une fatigue qui s'accumule, et qui joue sur le travail effectué.

Des effets sur l'agriculture

À partir de 33°C, un travailleur perd en moyenne 50% de sa productivité, selon l'Organisation internationale du travail. Des canicules qui pèsent aussi sur l'agriculture : les rendements de céréales pourraient baisser de 10% à 15% cette année. Côté éleveurs, les conséquences sont déjà là : sur une exploitation en Haute-Garonne, les vaches souffrent et produisent moins de lait. Faute de mesures, la productivité pourrait encore chuter. En 2030, les épisodes de canicule pourraient réduire de 2% le total des heures travaillées dans le monde. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.