Vœux présidentiels : Emmanuel Macron va-t-il faire des concessions ?

Le président de la République adresse ses vœux aux Français mardi 31 décembre. Fera-t-il preuve d'ouverture sur la réforme des retraites ou, au contraire, de fermeté ?

FRANCE 2

L'opposition à la réforme des retraites ne faiblit pas. Pour apaiser la fronde, Emmanuel Macron va-t-il faire des concessions lors de ses vœux présidentiels, mardi 31 décembre ? Selon le journaliste politique de France 2 Gilles Bornstein, le président de la République va faire le choix de la "pédagogie", car il doit "absolument faire basculer l'opinion publique en faveur de la réforme". Le locataire de l'Élysée va donc devoir expliquer à quoi servent ces mesures.

Une réforme "définitive" ?

Emmanuel Macron va également devoir faire preuve de "fermeté". "Le président rappellera certainement que la réforme est définitive et qu'il supprimera les régimes spéciaux", développe Gilles Bornstein. Mais il faudra surveiller la tonalité de son discours, notamment des signes d'ouverture sur le problème de l'âge d'équilibre, dont on sait qu'il fait débat. Quant à la forme, "on sait que ce sera relativement classique" : une déclaration d'une quinzaine de minutes depuis l'Élysée à 20 heures à suivre sur France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, à Abidjan (Côte d\'Ivoire).
Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, à Abidjan (Côte d'Ivoire). (LUDOVIC MARIN / AFP)