Solidarité : une ancienne abbaye accueille des retraités

À l'occasion d'une semaine chargée en actualité autour des seniors, reportage dans une ancienne abbaye à Ségry, dans l'Indre, qui accueille les personnes âgées pendant les mois d'hiver pour rompre l'isolement.

FRANCE 2

Une ancienne abbaye cistercienne nichée au cœur de la forêt, dans l'Indre, accueille des pensionnaires bien différents des moines qui y ont vécu pendant 600 ans. Madeleine Bargeot, 71 ans, est ici depuis le mois de novembre. Le matin, c'est en robe de chambre qu'elle descend pour le petit-déjeuner. Ça ressemble à une maison de retraite, mais ça n'en est pas une. Le directeur des lieux, Philippe Galley, prend son petit-déjeuner tous les jours avec eux.

52 euros la journée

Cet établissement atypique, géré par l'association Les Petits frères des pauvres, accueille des retraités, sans critère de sélection, six mois par an. Contrairement à certaines maisons de retraite, ici, les petits animaux de compagnie sont acceptés. Lors de sa promenade quotidienne, Madeleine commence toujours par nourrir les poules et ses poussins. Elle s'est fait opérer du cœur l'an dernier, et elle ressent une amélioration de son souffle depuis qu'elle vient ici. Le coût de la journée est de 52 €. Dans certains cas, Les Petits frères des pauvres prennent en charge une partie du montant.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'utilisation du chauffage au bois représente près de la moitié des émissions de particules fines en France, selon le gouvernement d\'Edouard Philippe. 
L'utilisation du chauffage au bois représente près de la moitié des émissions de particules fines en France, selon le gouvernement d'Edouard Philippe.  (BETTINA MARE IMAGES / AFP)