Retraites : la CGT se mobilise contre la réforme

En France, l'actualité est marquée mardi 24 septembre par la nouvelle manifestation contre la réforme des retraites. Après FO, c'est la CGT qui a appelé à la grève. Selon le syndicat, 150 000 manifestants se sont mobilisés dans toute la France.

FRANCE 3

Ils étaient nombreux mardi 24 septembre dans les rues parisiennes à vouloir défendre leur régime spécial de retraites. "Nous perdons entre 7 et 10 ans d'espérance de vie par rapport à d'autres travailleurs. Je ne stigmatise pas les autres, et je ne veux pas être un martyr, mais qu'on ne nous dise pas que nous sommes des privilégiés", explique Matthieu Bolle-Reddat, conducteur de RER.

"On ne veut pas de cette retraite à points"

Florence Bedague est infirmière et travaille en horaires décalés. Elle rejette en bloc la future réforme. "Je ne réclame pas de compensation comme le font certains syndicats comme la CFDT. On ne veut pas de cette retraite à points", précise-t-elle. Habituellement peu présents dans les manifestations, les pompiers ont défilé pour conserver leur majoration de pension, soit une année supplémentaire tous les cinq ans travaillés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, en tête de cortège (au centre) lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Paris, mardi 24 septembre 2019.
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, en tête de cortège (au centre) lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Paris, mardi 24 septembre 2019. (MUSTAFA YALCIN / AFP)