Retraites : la CFDT va-t-elle rejoindre la grève ?

En une heure de discours, mercredi 11 décembre, Édouard Philippe a donc réussi à faire basculer la CFDT dans le camp des opposants à la réforme. En duplex devant le siège de la CFDT, à Paris, le journaliste Alexandre Peyrout fait le point sur la situation. 

france 3

Les cadres de la CFDT se sont réunis mercredi 11 décembre pour savoir s'ils allaient ou non rejoindre le mouvement de protestation contre la réforme des retraites. "C'est un coup dur pour le gouvernement, qui comptait sur le soutien de la CFDT pour calmer la grogne autour de cette réforme", explique le journaliste de France 3 Alexandre Peyrout, en direct devant le siège du syndicat à Paris.

>> Grève du 11 décembre : suivez la situation en direct

La CFDT pourrait venir gonfler les rangs des grévistes

Le syndicat s'oppose au gouvernement sur la question de l'âge pivot. La CFDT considère que c'est "un nouveau recul déguisé de l'âge de départ à la retraite". "Le patron de la CFDT était très colère après le discours du Premier ministre, Édouard Philippe. Il estime que le gouvernement a choisi de ne pas l'écouter. Si la CFDT décide de faire grève, cela pourrait considérablement changer la donne, puisqu'il s'agit du premier syndicat dans le secteur privé", rappelle Alexandre Peyrout.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laurent Berger, N°1 de la CFDT lors d\'une manifestation pour la défense des salariés d\'Ehpad, le 15 mars 2018.
Laurent Berger, N°1 de la CFDT lors d'une manifestation pour la défense des salariés d'Ehpad, le 15 mars 2018. (ALAIN JOCARD / AFP)