Retraités : ils choisissent de continuer à travailler

Près de 480 000 retraités cumulent pension et emploi, selon les derniers chiffres de 2016. Certains le font par nécessité pour boucler leurs fins de mois, d'autres le font pour rester actifs.

FRANCE 3

Dans cette agence de chasseur de têtes, Caroline Young recherche des profils très particuliers. Ici, on ne recrute que des retraités. "J'ai déjà construit une usine au Mexique, j'ai déjà aménagé ou agrandi des usines au Brésil ou au Chili", explique Serge Racary, expert retraité. Pour ces retraités, pas de problème financier, ils reprennent une activité pour conserver un lien social. "Maintenant, l'aspect financier vient en troisième ou quatrième raison. Le premier moteur, c'est l'intégration dans le marché du travail et la transmission", explique Caroline Young, présidente du cabinet de recrutement.

Des revenus plus avantageux

Les retraités sont souvent plus efficaces que des employés plus jeunes. La collaboration avec un retraité permet de continuer l'échange en termes d'expérience. Une expérience qui permet de cumuler une pension et un salaire. En travaillant à mi-temps, leurs revenus peuvent ainsi être les mêmes qu'avant la retraite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pensions de retraite complémentaires Arrco et Agirc – versées aux retraités du secteur privé – ne seront pas revalorisées le 1er avril, selon les informations des \"Echos\", le 11 mars 2014.
Les pensions de retraite complémentaires Arrco et Agirc – versées aux retraités du secteur privé – ne seront pas revalorisées le 1er avril, selon les informations des "Echos", le 11 mars 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)