Cet article date de plus de deux ans.

Retraites : Emmanuel Macron veut une pension à 1 000 € par mois minimum

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Retraites : Emmanuel Macron veut une pension minimale à 1 000 € par mois
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Emmanuel Macron veut en finir avec les pensions de retraite en dessous de 1 000 euros. Les femmes, les agriculteurs ou encore ceux qui ont eu une carrière hachée, devraient en profiter.

Le président de la République veut remplir un peu plus le porte-monnaie des retraités. Lors d’un débat à Rodez (Aveyron), il a réaffirmé sa volonté de revaloriser les petites pensions de retraite. "Quiconque aura cotisé et aura ses points aura une retraite d'au moins 1 000 €. On ne peut pas avoir, quand on a cotisé toute sa vie, moins de 1 000 €", par mois, expliquait jeudi 3 octobre Emmanuel Macron.

Près de six millions de retraités concernés

Aujourd'hui, 4,8 millions de personnes reçoivent le minimum contributif, c'est-à-dire 970 € par mois. C'est cette pension qui serait augmentée à 1 000 € mensuels. Les agriculteurs retraités seraient aussi bénéficiaires de cette réforme, car un million d'entre eux touchent 900 € par mois. Eux aussi verraient leur pension passer à 1 000 € par mois. Ceux qui profiteraient de ces 1 000 € (retraite de base et complémentaire) seront ceux qui ont cotisé 165 trimestres, soit une carrière complète. Pour l'instant, aucun calendrier n'a été établi. Pour Force ouvrière (FO), cette augmentation est trop faible. Le syndicat demande une pension minimale à hauteur du smic.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Retraite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.