Retraites : de plus en plus de départs anticipés

Les Français sont de plus en plus nombreux à partir à la retraite avant l'âge légal : les départs précoces ont bondi de plus 10% en 2016, selon les chiffres de la DARES.

Voir la vidéo
France 2

De plus en plus de salariés partent à la retraite de façon anticipée, à l'image de Dominique Delagarde : après avoir travaillé comme chaudronnier pendant 43 ans, il a pris sa retraite en septembre 2016, à tout juste 60 ans. "Je suis parti parce que j’avais le droit de partir à 60 ans", témoigne-t-il. En 2016, 186 400 personnes sont parties avant l'âge légal, soit 10% de plus que l'année précédente.

"Un dispositif assez juste"

Ces départs correspondent à des carrières longues dans 92% des cas. En règle générale, pour partir à la retraite, un salarié doit avoir cotisé 42 ans, et atteindre l'âge légal de 62 ans. Mais pour ceux ayant commencé jeunes, avant 20 ans, ils peuvent partir à 60 ans à condition d'avoir leurs annuités. Un dispositif de justice sociale : "C'est aussi probablement des gens qui ont une espérance de vie plus faible que la majorité des autres retraités, et donc de ce point de vue là, c'est aussi un dispositif qui est assez juste, parce qu'ils vont prendre leur retraite plus tôt, mais ils vont en profiter moins longtemps probablement", explique l'économiste de l'OFCE Xavier Timbaud. Créé en 2003, le dispositif a été élargi en 2012 par François Hollande, ce qui explique l'augmentation des bénéficiaires depuis cette date.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des retraités discutent à Dinard (Ille-et-Vilaine), le 28 janvier 2018.
Des retraités discutent à Dinard (Ille-et-Vilaine), le 28 janvier 2018. (GILE MICHEL/SIPA / URBA IMAGES SERVER)