Retraite : quand les Ehpad appliquent les tarifs en fonction des revenus

Le gouvernement réfléchit à mettre en place des tarifs en fonction des revenus dans les Ehpad. Un système déjà en place dans certains établissements.

FRANCE 2

Les pensionnaires de maisons de retraite vont-ils payer leur chambre en fonction de leurs revenus ? C'est ce que propose un rapport de la Mutualité française. Un hébergement en Ehpad revient en moyenne à 2 000 euros par mois, une fois les aides déduites. Or, la pension moyenne est de 1 400 euros. Néanmoins des établissements modulent déjà leurs prix. Au final, la différence serait compensée par de l'argent public, sur le modèle des crèches.

Des différences de 2 à 9 euros par jour

À Metz (Moselle), l'Ehpad des Cèdres applique déjà le tarif variable. Gilberte a 85 ans, et c'est son premier jour dans cet Ehpad. Elle va payer 60 euros par jour, soit deux euros de plus que le tarif de base. "Il y a un surloyer solidaire qui permet de compenser d'autres personnes qui n'auraient pas forcément les moyens de financer un établissement comme celui-là", explique Marie, la fille de Gilberte. "Nous arrivons à des écarts de tarifs qui s'échelonnent entre +2 à +9 euros par jour", explique le directeur Christian Kratz.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Santé Agnès Buzyn doit annoncer la création de 20 000 postes supplémentaires en trois ans. Beaucoup trop peu selon les associations et les syndicats.
La ministre de la Santé Agnès Buzyn doit annoncer la création de 20 000 postes supplémentaires en trois ans. Beaucoup trop peu selon les associations et les syndicats. (XAVIER LEOTY / AFP)