Réforme des retraites : qui sont les gagnants et les perdants ?

En direct sur le plateau du 23 heures, la journaliste Siegrid de Misouard revient sur les grands gagnants et les perdants de la réforme des retraites.

France Info

Quels sont les effets attendus de la réforme des retraités, présentée vendredi 24 janvier en Conseil des ministres ? "Une étude d’impact volumineuse présente une soixantaine de cas de carrière. Parmi les perdants, on retrouve des professeurs des écoles ou des indépendants. Prenons un médecin libéral : il a aujourd’hui 30 ans. Mais s’il avait 65 ans, avec le système actuel, il toucherait 3 673 euros brut par mois. Avec le système universel, sa pension est amputée de 277 euros", explique la journaliste Siegrid de Misouard.

"Une majorité de gagnants pour le gouvernement"

Et d’ajouter : "Autres défavorisés, les salariés dont les revenus augmentent au fil de leur carrière. Prenons l’exemple d’une cadre de 40 ans. Aujourd’hui, si elle avait 65 ans, avec le système actuel, elle toucherait 2 4789 euros brut par mois. Là, elle va perdre 8 euros par mois parce que sa pension ne sera plus calculée sur les 25 dernières années mais sur l’ensemble de sa carrière. Selon le gouvernement, il y aurait avec cette réforme une majorité de gagnants."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avocats manifestent contre la réforme des retraites, devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 22 janvier 2020.
Des avocats manifestent contre la réforme des retraites, devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 22 janvier 2020. (LUCAS BARIOULET / AFP)