Réforme des retraites : le gouvernement reste prudent

Jean-Paul Delevoye a remis ses préconisations sur les retraites jeudi 18 juillet. Il revient désormais au gouvernement d'engager ces réformes à haut risque.

FRANCE 2

Quelques heures après la présentation du rapport de Jean-Paul Delevoye sur la réforme des retraites jeudi 18 juillet, Guillaume Daret était à Matignon pour prendre la température du gouvernement. "'Ce rapport ce n'est pas le projet du gouvernement, ce sont des pistes', s'empresse de préciser Matignon, ce qui témoigne de l'aspect extrêmement sensible de cette réforme. 'Sans doute la plus délicate depuis le début du quinquennat', me confiait ce matin un ministre", précise le journaliste de France 2. En effet, c'est une réforme qui concerne tous les Français.

Le gouvernement ne se précipite pas pour éviter une mobilisation sociale

Et la question du calendrier n'est toujours pas tranchée du côté du gouvernement. On ne sait pas quand sera présenté le projet de loi. "Pas de date précise pour l'instant. Pas question de donner le sentiment d'une précipitation qui pourrait faciliter une mobilisation sociale lors de la rentrée", explique Guillaume Daret. "Pour autant, 'pas question de faire une réformette', me confiait ce matin un proche conseiller du Premier ministre, convaincu qu'il faut toujours un changement profond du système de retraites. C'est cette difficile équation que l'exécutif va désormais devoir résoudre", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye salue le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, avant la présentation de ses propositions de réforme des retraites, le 18 juillet à Paris. 
Le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye salue le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, avant la présentation de ses propositions de réforme des retraites, le 18 juillet à Paris.  (DOMINIQUE FAGET / AFP)