VIDEO. Réforme des retraites : la mise en place du régime universel repoussé pour calmer la grogne ?

Selon "Les Échos", le gouvernement pourrait mettre en place la retraite par points dans un futur assez lointain pour ne pas contrarier la majorité des travailleurs actuels.

FRANCE 2

L'exécutif serait prêt à revoir sa copie pour la mise en place de la réforme des retraites. Pour éviter des mouvements sociaux massifs, il repousserait l'application du nouveau système pour certains régimes, voire pour tout le monde. Ainsi, la retraite à points pourrait ne concerner que ceux qui ne travaillent pas encore, révèle Les Échos. La mise en place d'un plan B, avec plusieurs scénarios envisagés.

Calmer les bénéficiaires de régimes spéciaux

Au départ, la retraite universelle devait entrer en vigueur en 2025, à partir de la génération 1963, avec une période de transition sur quinze ans pour les régimes spéciaux. Désormais, le gouvernement envisagerait une application soit aux nouveaux entrants sur le marché du travail, soit un report assez lointain dans le temps pour que la majorité des personnes ne soient pas concernées. Une option qui contenterait les régimes spéciaux de la SNCF, la RATP et d'EDF.

Du côté des députés, on rappelle qu'il n'y a aucune urgence à faire une transition rapide, et qu'il est nécessaire de prendre son temps pour mettre en place une réforme difficile, et politiquement risquée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation à Paris, le 24 septembre 2019, pour la défense des emplois, des salaires, du service public et contre la réforme des retraites.
Une manifestation à Paris, le 24 septembre 2019, pour la défense des emplois, des salaires, du service public et contre la réforme des retraites. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)