Pouvoir d'achat : portrait de Danielle Duterte, une retraitée fortement touchée par l'inflation

Publié
Pouvoir d'achat : portrait de Danielle Duterte, une retraitée fortement touchée par l'inflation
FRANCE 3
Article rédigé par
O. Poncelet, X. Roman, P. Bouchetou - France 3
France Télévisions

Pour la douzième fois depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron, les retraités descendent dans la rue, jeudi 24 mars. Ils réclament une revalorisation de leur pension face à l'inflation bondissante. Portrait d'une retraitée, rencontrée dans les Yvelines.

Danielle Duterte a eu une vie professionnelle bien remplie. Elle est retraitée depuis 15 ans. "Toute ma vie j'ai travaillé. J'ai commencé par secrétaire comptable. J'ai rencontré mon mari [qui] était boucher, et j'ai fait bouchère pendant 30 ans", raconte-t-elle. Elle estime qu'il n'est "pas normal [d'avoir ce niveau de vie] quand on a une activité, et quand on se retrouve à la retraite, on ne peut plus".

Plus de vacances ni de salle de sport

Danielle ne peut notamment plus s'offrir de vacances. "Maintenant les vacances, je garde mes petits-enfants. (…) Mais des vacances toute seule, avec une amie, ça ce n'est plus possible", explique-t-elle. Elle a également cessé de se rendre à son club de sport, car la cotisation était trop chère. Propriétaire de son logement aux Clayes-sous-Bois (Yvelines), elle s'inquiète maintenant pour le montant des charges.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.