Pouvoir d'achat : les retraités en colère

Des milliers de retraités ont manifesté ce jeudi 15 mars partout en France. Ils dénoncent les mesures qui affectent leur pouvoir d'achat, le gel des pensions et l'augmentation de la CSG.

Des milliers de retraités ont manifesté dans la rue ce jeudi 15 mars pour défendre leur pouvoir d'achat. La hausse de la CSG est une injustice selon eux. "On n'a pas été augmentés depuis quatre ans. Maintenant on nous ampute encore. C'est scandaleux", fulmine une manifestante. "J'ai travaillé pendant 45 ans, j'ai cotisé pendant toutes ces années. Aujourd'hui on me récupère de l'argent là-dessus", déplore un homme.

Un mouvement d'ampleur national

Beaucoup de retraités se mobilisaient aujourd'hui pour la première fois. "C'est l'une des premières fois où la motivation est extrême, parce qu'on ne tient pas compte de ce qu'à vécu notre génération", explique une dame. Partout en France, à Montpellier (Hérault), Bordeaux (Gironde), Lille (Nord) ou encore Marseille (Bouches-du-Rhône), les retraités veulent dire au gouvernement qu'ils n'ont pas les moyens d'assumer des prélèvements supplémentaires. Pour beaucoup, ce manque à gagner signifie plus de précarité. Le gouvernement promet que la suppression de la taxe d'habitation permettra de compenser en partie cette perte de pouvoir d'achat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des retraités manifestent à Paris, le 28 septembre 2017.
Des retraités manifestent à Paris, le 28 septembre 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)