Jura : un Ehpad pourrait fermer en raison d’un manque de personnel vacciné

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Jura : un Ehpad pourrait fermer en raison d’un manque de personnel vacciné
FRANCE 3
Article rédigé par
France 3 Franche-Comté, Q.Carudel, H.Perret, P.Gomez - France 3
France Télévisions

Un Ehpad est menacé de fermeture à Bois-d’Amont dans le Jura. Seulement quatre soignants sur neuf ont au moins reçu ou prévoient de recevoir une première dose du vaccin contre le Covid-19.

La situation pourrait devenir très difficile dans un Ehpad situé dans le Jura, à Bois-d’Amont. En effet, l’établissement pourrait être amené à fermer ses portes. La raison ? Seulement quatre des neufs soignants ont au moins reçu ou prévoient de recevoir une première dose de vaccin pour se protéger face au Covid-19. Si rien ne change d’ici le 15 septembre, une fermeture aura lieu car l’effectif ne sera pas assez conséquent. 

"Ça m’inquiète pour les résidents"

Coordinatrice de l’Ehpad, Stéphanie Tremerel vit mal la situation. "Ça m’inquiète pour les résidents. Ils viennent de Bois-d’Amont, ils sont nés ici la plupart et ils comptaient finir leur vie ici", explique-t-elle. Parmi le personnel opposé à la vaccination, le docteur Ana-Maria Ratiu considère "que le personnel de service est jeune et en bonne santé. Pour moi, ils n’ont pas besoin de se faire vacciner", estime-t-elle. Une réunion doit avoir lieu entre le personnel et la direction. Cette dernière espère trouver rapidement une solution.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Retraite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.