"Gilets jaunes" : des mesures jugées insuffisantes

23 millions de téléspectateurs ont suivi l'intervention d'Emmanuel Macron lundi 10 décembre. Mais les "gilets jaunes" ne sont pas totalement convaincus. 

FRANCE 3

Le discours d'Emmanuel Macron lundi 10 décembre était attendu sur les barrages, comme à Roppenheim (Bas-Rhin) où les "gilets jaunes" l'ont regardé ensemble. Le président de la République leur parle et égrène les mesures en faveur du smic et des basses retraites notamment. Mais il peine à convaincre. "Il a fait un effort, mais cela n'est pas suffisant", estime une manifestante tandis qu'un autre déclare en avoir marre de la politique et vouloir un référendum d'initiative populaire.

Une ambiance insurrectionnelle

Sur les ronds-points, les réactions mesurées sont rares. "Il fait un pas en avant, mais nous on demande de quoi nous nourrir et vivre", explique un jeune homme. Les assemblées de "gilets jaunes" sont plus souvent gagnées par la colère et l'envie de renverser tout le système, y compris politique. "On ne change rien aux privilèges des députés, des ministres et des présidents, je ne trouve pas cela acceptable", déclare un "gilet jaune". Une ambiance insurrectionnelle continue de planer sur l'ensemble des ronds-points.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" écoutent la réaction de Jean-Luc Mélenchon à l\'allocution télévisée d\'Emmanuel Macron, le 10 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" écoutent la réaction de Jean-Luc Mélenchon à l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron, le 10 décembre 2018. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)