Fin de l'âge pivot pour la réforme des retraites ?

Ce vendredi 10 janvier était signe de journée marathon pour le Premier ministre. Édouard Philippe rencontrait les organisations syndicales pour évoquer l'âge pivot dans la réforme des retraites.

franceinfo

Après une journée de rencontres avec les forces syndicales, Édouard Philippe s'est exprimé vendredi 10 janvier depuis Matignon : "Nous avons bien avancé. Par écrit, j'adresserai aux organisations syndicales et patronales des propositions concrètes qui pourraient être la base de ce compromis", a-t-il déclaré face aux journalistes de franceinfo. Du côté de la CFDT, on attend maintenant des actions concrètes. "On a senti une volonté d'ouverture je dois le dire. Mais tout ça se mesure aux actes. Il faut que cette notion d'âge d'équilibre soit enlevée très clairement", a lancé Laurent Berger, secrétaire général du syndicat.

Blocage à la CGT

En revanche, cela coince à la CGT. Son secrétaire général, Philippe Martinez a bien rappelé que le syndicat est pour le "retrait entier de la réforme et l'amélioration du système". Après 37 jours de grève, Edouard Philippe a rencontré Emmanuel Macron dans la soirée du 10 janvier pour finaliser les propositions qu'il mettra sur la table le samedi 11 janvier, jour de nouvelles manifestations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe (au centre), entouré de la ministre de la Santé Agnès Buzyn (à gauche) et du secrétaire d\'Etat chargé des Retraites Laurent Pietraszewski (à droite), lors d\'une réunion avec les dirigeants syndicaux à Matignon à Paris, le 10 janvier 2020. 
Le Premier ministre Edouard Philippe (au centre), entouré de la ministre de la Santé Agnès Buzyn (à gauche) et du secrétaire d'Etat chargé des Retraites Laurent Pietraszewski (à droite), lors d'une réunion avec les dirigeants syndicaux à Matignon à Paris, le 10 janvier 2020.  (CHARLES PLATIAU / POOL / AFP)