CSG : que pensent les retraités des mesures annoncées par Emmanuel Macron ?

Les retraités sont ceux à qui le gouvernement a demandé le plus d'efforts depuis le début du quinquennat avec la hausse de la CSG, mais aussi avec une revalorisation de leur pension de retraite bien en dessous de l'inflation. Comment ont-ils réagi aux annonces d'Emmanuel Macron ?

FRANCE 2

Sur ce rond-point qui porte désormais le nom de leur mouvement, malgré les annonces, les retraités n'ont pas retiré leurs gilets jaunes. "Je vais continuer à lui donner 25 € tous les mois, sur ma petite pension, je ne touche pas grand-chose, 25 € ça me manque", témoigne l'un d'eux au micro de France 2. Même les retraités qui bénéficient de la mesure continuent le barrage. "Je vais récupérer mes euros, normalement, mais je ne crois pas trop ce qu'il dit", explique un retraité concerné.

"Le compte n'y est pas"

"C'est pas non plus un cadeau merveilleux, c'est juste notre dû, ce n'est pas de l'extra", nuance une retraitée qui n'a pas enfilé de gilet jaune. "Monsieur Macron, le compte n'y est pas, vous avez dit vous-même que l'augmentation de la CSG était une mesure injuste, ajoute une autre retraitée. Alors, il fallait la supprimer pour tout le monde". La majorité d'entre eux espère surtout une augmentation de leur pension de retraite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" au rond-point de Torcé (Ile-et-Vilaine), le 2 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" au rond-point de Torcé (Ile-et-Vilaine), le 2 décembre 2018. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)