CSG : 300 000 retraités ne seront pas concernés par la hausse

Les retraités seront plus nombreux à ne pas subir la hausse de la CSG (contribution sociale généralisée). Le Premier ministre a annoncé, jeudi 20 septembre, que 300 000 d'entre eux seraient finalement épargnés, au lieu des 100 000 initialement prévus.

France 3

Le gouvernement fait un geste pour les retraités. Pour être concerné par la hausse de la CSG (contribution sociale généralisée), qui inquiète bon nombre d'entre eux, il faudra finalement dépasser le seuil de 14 404 € par an pour une personne seule et de 22 000 € par an pour les couples pendant deux années consécutives. Selon Édouard Philippe, interrogé sur France Inter dans la matinée du 20 septembre, "300 000 personnes n'auront pas a payer cette augmentation de la CSG".

60% des retraités restent concernés

Cette mesure est, en quelque sorte, une réponse aux retraités qui estiment être les mal-aimés du gouvernement. Les retraités interrogés par France 3 sur un marché parisien se réjouissent globalement de cette mesure, mais la CGT estime qu'elle ne concerne que trop peu de retraités. Ce seuil devrait coûter 350 millions d'euros à l'État, 60% des retraités resteront concernés par la hausse de la CSG.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a annoncé le 30 juillet 2012 qu\'il n\'y aurait pas de hausse de la CSG inscrite au budget 2013.
Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a annoncé le 30 juillet 2012 qu'il n'y aurait pas de hausse de la CSG inscrite au budget 2013. (CHRISTOPHE BERTOLIN / MAXPPP)