Budget : les retraités pénalisés

Le gouvernement veut limiter la réévaluation des pensions de retraite. Un pari économique et politique.

Voir la vidéo
France 3

En annonçant dimanche 26 août que les pensions de retraite progresseront seulement de 0,3% en 2019, bien en dessous du rythme de l'inflation, le gouvernement frappe une nouvelle fois les retraités au porte-monnaie. "Quand on voit le coût de la vie aujourd'hui, l'augmentation du gaz et des carburants... C'est du mépris", lance un retraité au micro de France 3.

Macron tient bon

En début d'année, ils ont déjà subi une hausse de la CSG. Alors, le ministre Bruno Le Maire a tenté de rassurer le lendemain matin à la radio : "Nous faisons très attention à préserver les plus fragiles". Mais Emmanuel Macron reste fidèle à sa ligne : donner la priorité au travail et aux actifs, comme il l'expliquait déjà face à des retraités en mars dernier. Le président de la République assume malgré les risques que cela comporte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022.
Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022. (JULIO PELAEZ / MAXPPP)