Trouver son premier poste après une reconversion

Lors d'une reconversion, les premiers envois de CV et les entretiens d'embauche constituent l'épreuve de vérité. Comment montrer à un recruteur que votre démarche est réfléchie ? Que vos expériences passées seront des atouts dans une nouvelle carrière ?

Conseils de Michèle Dain, directrice du centre d'orientation de la Chambre de commerce de Paris.

1. Mettre en avant ses compétences transférables

"En France, on vous recrute sur ce que vous savez faire. Pour pallier l'expérience qui vous fait défaut, insistez sur vos compétences transférables, ces savoir-faire que vous avez pratiqués dans votre précédent métier, et que vous jugez utiles pour une deuxième carrière.La gestion d'équipe, la prise de parole en public, le sens commercial, voilà des aptitudes qui pourront vous servir dans différents contextes : certes, vous changez de domaine, mais vous pouvez vous appuyer sur des acquis. Voilà le message à faire passer à un recruteur.Prenez le temps d'identifier ces compétences et indiquez-les bien dans votre CV, même si vous optez pour une forme chronologique. D'un secteur à l'autre, la façon de les désigner peut varier, tenez-en compte dans vos présentations."

2. Changer de métier en restant dans le même secteur

"Vous passez du marketing aux ressources humaines, mais connaissez déjà bien le secteur des assurances dans lequel vous postulez ? Ne négligez pas ce fil conducteur de votre parcours. De tels liens supposent que vous avez déjà une connaissance des pratiques et du contexte général d'un secteur.Par ailleurs, n'hésitez pas à travailler votre réseau."

3. Type de poste recherché : faire des concessions

"Les entreprises ne souhaitent pas prendre de risque, il faudra donc être un peu plus souple sur le statut que l'on recherche, et passer par un CDD ou de l'intérim.Ce n'est pas facile à accepter, mais ces contrats peuvent être des tremplins et vous donnent l'occasion de prouver votre motivation."

4. Souligner la cohérence de son parcours

"Votre cheminement professionnel, en entretien, racontez-le comme une histoire, en insistant sur les liens entre vos expériences, votre motivation et votre recherche de sens. Telle personne expliquera par exemple comment, travaillant dans les ressources humaines, elle a perçu qu'il y avait un réel problème d'orientation des jeunes, et a décidé de s'y consacrer en se reconvertissant. Telle autre qu'elle anime depuis quelques années un club de foot, ce qui lui a donné l'envie de rejoindre le secteur sportif. Vous devez montrer que votre projet est mûri, que vous avez le goût du risque, sans que cela soit incontrôlable."En savoir plus

  •  Le BIOP, Centre d'information et d'orientation de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, offre des prestations de conseil aux étudiants et aux salariés
  •  Jemereconvertis.fr : un site pratique et riche en conseils sur les reconversions lancé par Cadremploi.fr

 Interview réalisée en avril 2010Rédigé par Aurélie DjavadiPublié le 30/05/2011