Cet article date de plus de sept ans.

Seniors : ça vous dirait de changer de métier ?

L'idée de changer de métier ne doit pas effrayer les salariés seniors. Les moyens de se renouveler, professionnellement parlant, existent.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.

Pas facile d'entamer une seconde carrière lorsqu'on a plus de 45 ans. Pourtant, les pistes pour rebondir sur le marché du travail existent. Que vous soyez salarié ou en recherche d'emploi, profitez de ces conseils pour commencer une nouvelle vie professionnelle.

Faites le point !

Envie de changer de secteur d'activité, de vivre une nouvelle passion, de vous former, de partir à l'étranger, ou tout cela à la fois... Pour préciser votre projet professionnel, optez pour le bilan de compétences. Il vous permettra de faire le point sur votre expérience, d'analyser vos motivations, de lister vos centres d'intérêts professionnels ou personnels. Vous pouvez y prétendre si vous êtes en recherche d'emploi ou salarié.

Sollicitez votre réseau pour changer de métier !

N'hésitez pas à vous servir de vos relations pour rebondir. Des collègues de travail, des anciens camarades de promo, des ex-clients, des parents d'élèves, votre famille... actionnez vos contacts pour débusquer des opportunités d'emploi. Mais ne partez pas à la pêche aux informations à l'improviste. Présentez-vous avec une demande claire, ou mieux encore avec une expertise ou un projet intéressant.

Unissez-vous !

La dynamique d'un groupe n'a que des avantages. Se motiver à plusieurs, s'échanger des contacts, des conseils, autant de moyens de repartir du bon pied lorsqu'on frise le découragement au moment de changer de voie. Les associations de quinquas proposant leurs compétences aux entreprises (comme Objectif 50) sont un bon moyen pour trouver une mission ou un poste. De son côté, le Pôle emploi organise d'efficaces recherches d'emploi en groupe.

Essayez l'intérim !

L'emploi intérim senior gagne du terrain. Pour les quinquas, c'est souvent un bon moyen pour ne pas rester inactif, gagner en liberté d'action ou déboucher sur un poste fixe. Quelques enseignes misent sur ce marché. Comme le géant de l'intérim Adecco ou Expectra.

Faites-vous porter !

Vous avez envie de changer : prendre votre indépendance pour vendre votre expertise, du conseil ou de la formation, mais vous hésitez à monter votre propre structure juridique ? Testez le portage salarial. Les "portés quinquas" séduisent surtout les petites entreprises qui peuvent faire appel à leur savoir-faire à moindres frais.Consultez l'article: Les bons plans du portage salarial !

Créez ou reprenez une entreprise !

Libérés des contraintes familiales, dotés de quelques économies et forts de leur expérience, les seniors sont de plus en plus nombreux à changer pour se lancer dans l'entrepreneuriat. Une opportunité à saisir, d'autant plus que les formalités administratives de création tendent à se simplifier et que l'État soutient les chômeurs désireux de tenter l'aventure.En savoir plus :

  • Créateurs d'entreprise après 50 ans : un dossier de l'APCE (Agence pour la création d'entreprise) à télécharger au format Pdf
  • Le dossier de l'APCE sur l'Aide aux demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise (ACCRE)
  • ProCadres International : une agence spécialisée dans le recrutement de seniors

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rebondir

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.