"Les licenciements individuels ? Vous n'avez pas besoin d'une raison. Vous l'inventez.", un ancien DRH dénonce les méthodes de certains grands groupes.

Pressions, évaluation truquées, objectifs intenables, c'est ce qu'a pratiqué Didier Bille pendant plus de 20 ans. Cet ancien directeur des ressources humaines prend aujourd'hui la plume pour dénoncer les pratiques de certains grands groupes pour lesquels il a travaillé.

Dans "DRH, la machine à broyer", Didier Bille revient sur ses 20 ans dans les ressources humaines. Pour lui, tout a commencé fin 2016, après avoir pratiqué un énième licenciement brutal : "Ce qui m'a perturbé c'est que ça ne m'a pas perturbé. " Il décide alors de tout arrêter et de raconter ce qu'il a fait pendant sa carrière.

"La personne était à son bureau, dix minutes plus tard, elle est dehors. "

Didier Bille aurait licencié plus de 1000 personnes tout au long de sa carrière. Il explique les méthodes brutales pour mettre fin le plus rapidement possible aux contrats : "On sait que la personne va sortir, à partir de ce moment-là, effectivement il faut que ça se fasse le plus vite possible et avec le moins d'esclandre possible. " Il ajoute : "Vous avez des cas où ça dure dix minutes. La personne était à son bureau, dix minutes plus tard, elle est dehors. "

"Les PME ne peuvent pas se payer le luxe de ce genre de pratiques"

Sous-notation forcée, compensations financières, pressions diverses, Didier Bille raconte les pratiques appliquées pour arriver à ses fins. "Vous partez d'un fait d'une petite erreur anodine que vous montez en épingle et vous utilisez ça pour licencier la personne ", décrit Didier Bille, tout en précisant que ces pratiques ne peuvent concerner que les grands groupes : "Les PME ne peuvent pas se payer le luxe de ce genre de pratiques", ajoute-t-il. Pour l'ancien DRH, la clef de services des ressources humaines efficaces seraient un plus grand soutien aux syndicats qui sont le vrai contrepoids au sein de l'entreprise.

\"Les licenciements individuels ? Vous n\'avez pas besoin d\'une raison. Vous l\'inventez.\", un ancien DRH dénonce les méthodes de certains grands groupes.
"Les licenciements individuels ? Vous n'avez pas besoin d'une raison. Vous l'inventez.", un ancien DRH dénonce les méthodes de certains grands groupes. (BRUT)