Salaires : très loin de l'égalité

Un collectif féministe appelle à une grève à 16h34 ce lundi 7 novembre, date et heure symboliques pour dénoncer l'écart de salaire entre les femmes et les hommes.

FRANCE 2

À partir de 16h34, les femmes travailleront gratuitement pendant 38 jours ouvrés. En cause, la différence de salaire entre les hommes et les femmes. Un collectif appelle celles-ci à réagir dès cet après-midi. "Même si je suis cadre supérieure, je m'arrêterai de travailler à 16h34, il faut de la solidarité", estime cette femme.

La bataille est loin d'être gagnée

Mais pour certains, le changement doit être plus profond, dans les mentalités. Des inégalités pointées du doigt dès les années 50, même si de nombreux efforts ont été faits, la bataille est loin d'être gagnée. "On a tendance à blâmer les femmes pour cette inégalité. Elles auraient tendance à choisir des métiers moins rémunérés donc ce serait leur choix. Le second point, ce serait dire qu'elles auraient tendance à choisir le temps partiel", explique Rebecca Amsellem, fondatrice du collectif Les Glorieuses. Une manifestation est prévue à 16h34 cet après-midi pour protester contre cette inégalité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un collectif féministe appelle à une grève à 16h34, le 7 novembre 2016, pour dénoncer l\'écart de salaire entre les femmes et les hommes.
Un collectif féministe appelle à une grève à 16h34, le 7 novembre 2016, pour dénoncer l'écart de salaire entre les femmes et les hommes. (GARO / PHANIE / AFP)