Économie : le salaire des grands patrons en hausse

Selon le baromètre annuel, la rémunération des grands patrons est en hausse pour les entreprises du CAC 40.

France 3

Nouveau record de la rémunération des patrons des plus grandes entreprises françaises. Dans le top 5 en 2018, Bernard Charles de Dassault avec plus de 33 millions d'euros. Mais aussi François-Henri Pinault ou encore Carlos Ghosn avec ses 14,3 millions d'euros avant son départ du groupe. En 4ème position, un dirigeant s'est augmenté alors que son groupe enregistre des pertes. "Le PDG de TechnipFMAC a vu sa rémunération augmenter de 10,7% et elle atteint 11,7 millions d'euros cette année alors que la société a présenté des pertes de 1,7 milliard de dollars en 2018", explique Jehanne Leroy, responsable recherche chez Proxinvest.

Salaire, actions, et options

Quand les salaires des salariés du CAC 40 augmentent de plus de 2%, ceux des dirigeants augmentent plus de trois fois plus (6,4%). Selon l'étude de Proxinvest, la rémunération moyenne d'un président du CAC 40 est de 5,77 millions d'euros, soit 277 smics. Des rétributions réparties sous forme d'un salaire fixe, mais aussi d'actions et d'options. Si la rémunération des patrons français du CAC 40 augmente, celle des 120 plus grandes entreprises françaises est en baisse de 4%.

Le JT
Les autres sujets du JT
François-Henri Pinault, le PDG de Kering, lors d\'une conférence de presse à Paris, le 24 avril 2019. 
François-Henri Pinault, le PDG de Kering, lors d'une conférence de presse à Paris, le 24 avril 2019.  (ERIC PIERMONT / AFP)