:l'éco, France info

VIDEO. Thibault Lanxade : " Quand une entreprise passe de 49 à 50 salariés ça lui coûte 4,5% de sa masse salariale" affirme le vice-président du MEDEF.

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":L'éco", jeudi 31 août, Thibault Lanxade, vice-président du MEDEF, parle de la réforme du code du travail. 

FRANCEINFO

"C'est une loi pour l'économie du pays, pour les salariés, pour que la croissance revienne et que la flexibilité dont nous avons tous besoin puisse permettre justement la souplesse que nous voulons dans les entreprises" déclare Thibault Lanxade, jeudi 31 août, sur le plateau de ":l'éco". 

L'entrepreneur retient également la méthode employée par le gouvernement dans cette réforme du code du travail. "On a eu une méthode du gouvernement assez efficace. Il n'y a pas de surprise. C'était ce qui avait dans le programme d'Emmanuel Macron. Donc les directions on les connaît. Maintenant c'est de savoir s'ils vont aller jusqu'au bout dans les curseurs du droit du travail" ajoute le vice-président du MEDEF. 

"Carnet de commandes" 

"Dans cette réforme du droit du travail, il y a deux choses. Il y a l'indicateur de confiance qui va donner le signal qu'on est en capacité de réformer et les entrepreneurs attendent cela. Le deuxième point, c'est de laisser les entreprises en fonction de leurs opportunités de développement la possibilité de se flexibiliser. Et pour pouvoir embaucher le critère principal, c'est le carnet de commandes" explique Thibault Lanxade. 

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l'interview par la musique préférée de son invité. Thibault Lanxade a choisi Something just like this de Coldplay. 

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo. 

Thibault Lanxade, vice-président du Medef, invité de franceinfo. (Photo d\'archives)
Thibault Lanxade, vice-président du Medef, invité de franceinfo. (Photo d'archives) (FRANCEINFO)