Cet article date de plus de six ans.

Sondage : un peu plus de 40% des Français jugent "plutôt mauvais" le projet de réforme du Code du travail

Seuls 73% des sondés s'estiment en mesure d'exprimer un avis sur la réforme du Code du travail, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro" publié vendredi.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Une manifestation contre la réforme du Code du travail, le 5 juillet 2016 à Lille.  (MAX ROSEREAU / MAXPPP)

Quarante pour cent des Français jugent "plutôt mauvais" le projet de réforme du Code du travail, réforme majeure promise par le candidat Emmanuel Macron, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting* pour franceinfo et Le Figaro publié vendredi. Seuls 73% des Français disent connaître suffisamment ce projet pour avoir une opinion sur cette réforme et, parmi ceux qui expriment un point de vue, 55% estiment que c'est un projet de loi "plutôt mauvais", soit 40% des Français interrogés.

Un sujet de cette future loi sur le Code du travail est jugé "majoritairement négatif" : le plafonnement des indemnités prud’homales. Cette règle est non seulement perçue comme étant "profondément injuste", mais surtout pire qu’inefficace, "contre-productive" en ce qui concerne l’emploi.

La loi sur la moralisation perçue comme un "plutôt bon projet"

Deux autres projets de loi suscitent en revanche une "très large adhésion" de la part des Français dont le projet de loi "rétablissant la confiance dans l'action publique". 76% d'entre-eux se sentent assez bien informés pour émettre un avis. Parmi eux, 85% estiment que c'est un projet "plutôt bon". En tout 64,6% des Français expriment donc un avis favorable à la réforme. Les polémiques ayant conduit au départ de quatre ministres majeurs, dont celui en charge de ce projet de loi (François Bayrou), n'ont a priori "pas affecté le jugement des Français sur le sujet", selon l'enquête.

Le projet de loi antiterroriste est lui aussi fortement soutenu. 78% des Français qui en ont entendu parlé le soutiennent, contre 22% qui estiment que c'est un projet de loi "plutôt mauvais". Les auteurs du sondage soulignent que "les atermoiements et les polémiques" suscités par le projet "n'ont pas affecté la confiance des Français". Mais cette bonne impression est à tempérer par la méconnaissance apparente des Français du contenu du projet de loi. 36% d'entre eux n'ont pas d'avis dessus car ils disent "ne pas le connaître assez bien". En tout 50% des Français expriment donc un avis favorable sur la réforme.

Les sondés favorables à 64% à la PMA

Enfin, la possible réforme de la PMA (procréation médicalement assistée) est accueillie favorablement par les sondés. S'il ne s'agit pas encore d'un projet de loi mais d'une réflexion sur son extension à toutes les femmes, les deux-tiers des Français (64%) se déclarent favorables à une telle loi. 72% des sympathisants de gauche et 80% des sympathisants d'En Marche ! en soutiennent l'idée. A l'inverse, la majorité des sympathisants de la droite parlementaire (53%) y sont hostiles. "Le consensus gauche-droite", voulu par le Président Emmanuel Macron, est, sur ce sujet-là, "rompu", remarquent les auteurs de l'enquête.

*Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro réalisé par internet les 28 et 29 juin auprès d'un échantillon représentatif de 1 012 personnes selon la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Loi Travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.