Cet article date de plus de sept ans.

Renouvellement de la période d'essai, quelle conduite adopter ?

Votre période d'essai vient d'être renouvelée par votre employeur. Comment réagir ?
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Pour un nouvel employé, la période d'essai est un temps difficile? Il peut en effet avoir peur de perdre son nouveau travail sans explication, du jour au lendemain. Afin d'éviter un tel évènement, il a donc tendance à multiplier les efforts pour faire ses preuves dans l'entreprise. Il arrive toutefois que l'employeur renouvelle la période d'essai. Dans cette hypothèse, comment réagir ?

Jeter un ?il à son contrat de travail

La période d'essai initiale est de deux mois pour les ouvriers et employés, trois mois pour les agents de maîtrise et techniciens et enfin quatre mois pour les cadres. Quand un accord de branche le prévoit, la période d'essai peut être renouvelée une fois au maximum (article L 1221 ? 21 du Code du travail). Cette possibilité doit en outre être expressément prévue dans le contrat de travail. Ainsi, si votre employeur vous annonce qu'il renouvelle votre période d'essai, vérifiez bien le contenu de votre contrat de travail (ou de votre lettre d'engagement), voire même les dispositions de l'accord de branche.

Adopter le bon comportement au travail

Si votre employeur a le droit de renouveler votre période d'essai, à vous de faire avec et d'adopter les bons comportements au travail. Commencez par voir si la période d'essai de tous les nouveaux employés est systématiquement renouvelée. Le cas échéant, pas d'inquiétude. En revanche, si c'est votre situation particulière qui a motivé la décision de l'entreprise, soyez exemplaire au travail dans les mois qui suivent. Votre emploi est peut-être en danger ! Soyez donc un employé disponible et efficace et un collègue sympathique, vous éviterez ainsi de devoir faire une croix sur votre recrutement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Loi Travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.