"Nuit debout" : partout en France, le mouvement prend de l'ampleur

Depuis 10 jours à Paris, et une première fois à Limoges, le mouvement "Nuit debout" s'étend sur l'Hexagone.

France 3

Le mouvement "Nuit debout" prend de l'ampleur. Samedi 9 avril en soirée, la mobilisation s'est étendue dans une soixantaine de villes en province. Le mouvement est né il y a maintenant 10 jours, place de la République dans la foulée des manifestations contre la loi Travail.  

L'espérance réanimée

À Limoges (Haute-Vienne), ils étaient une centaine à échanger samedi pour la première "Nuit debout" dans la ville. La loi Travail fédère l'hostilité des manifestants. Mais très vite les débats dépassent la simple réforme. Le besoin de changer la donne rassemble toutes les générations. La pensée collective motive la jeunesse et réanime l'espérance des aînés. Au petit matin, le désir d'autre chose est toujours aussi ardent. Poitiers, Lille, Rennes, Toulouse, Perpignan, Limoges, Grenoble... la France était debout dans la nuit de samedi à dimanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rassemblement \"Nuit debout\", place Guichard, à Lyon, le 9 avril 2016.
Rassemblement "Nuit debout", place Guichard, à Lyon, le 9 avril 2016. (MAXPPP)