Manifestation du 23 juin : ambiance tendue à Matignon

En direct de Matignon (Paris), Sophie Brunn revient sur l'ambiance dans les bureaux du Premier ministre.

FRANCE 2

Manifestation interdite, puis autorisée. L'opposition souligne ce jeudi 23 juin la volte-face du gouvernement dans ce dossier. "La seule chose qui compte pour nous, nous dit-on à Matignon, ce n'est pas la posture de la CGT ou de Force ouvrière, c'est qu'il n'y ait pas de casse cet après-midi dans Paris", rapporte Sophie Brunn, en direct de Matignon (Paris).

Méprisant

"On tente même de nous convaincre que c'est grâce à l'interdiction initiale de manifester que les syndicats ont finalement accepté ce mini-parcours. Un parcours pour lequel les proches de Manuel Valls n'ont d'ailleurs pas de mot assez méprisant", poursuit la journaliste de France 2 avant de conclure : "Pour autant, difficile de nier le rejet que suscite aujourd'hui Manuel Valls auprès de la CGT et de Force ouvrière. Un rejet qui pourrait à terme lui être préjudiciable."

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, le 24 mai à Ramallah en Cisjordanie. 
Manuel Valls, le 24 mai à Ramallah en Cisjordanie.  (ALAA BADARNEH / EPA)