Manifestation du 1er mai : la CGT et FO dénoncent les politiques d'austérité

Le grand défilé parisien du 1er mai de la CGT et FO partira en début d'après-midi de la place de la République. En direct sur place, Christelle Méral relate le contexte politique de cette manifestation en ce qui concerne le second tour de la présidentielle.

FRANCE 2

La CGT et FO vont défiler ce 1er mai à Paris. Les syndicats n'ont pas organisé d'union contre le Front national au second tour de l'élection présidentielle. "Effectivement, pas de front uni de tous les syndicats. Ici, place de la République, il y a côte à côte la CGT et Force ouvrière. La CGT appelle à faire barrage contre l'extrême droite, mais la centrale n'appelle pas à voter pour Emmanuel Macron", constate Christelle Méral en direct de la place de la République à Paris.

FO ne donne pas de consigne de vote

Force ouvrière adopte une position différente de celle de la CGT pour le second tour de la présidentielle. "Force ouvrière, par tradition, par volonté d'indépendance, comme toujours, ne donne pas de consigne de vote. Deux syndicats qui, par ailleurs, dénoncent les politiques d'austérité. En revanche, la CFDT et l'UNSA manifestent de leur côté et appellent clairement à voter pour le candidat d''En Marche !'", relate la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 1er mai 2016, à Paris.
Le 1er mai 2016, à Paris. (CYRIL ABAD / HANS LUCAS)